Toeic 900 : Succès ou Echec ?

 

 

 

Bonjour à tous, c’est l’heure de faire un petit bilan de mon objectif 900 au TOEIC. Avant d’énoncer le résultat, nous allons passer au crible les objectifs intermédiaires que je m’étais fixés pour parvenir au résultat escompté.

Pour vous remémorer mon défi#3 : obtenir 900 au TOEIC, cliquez ici. 

Pour parvenir à ce résultat, j’avais établi plusieurs objectifs intermédiaires :

Travailler dans ces 3 domaines : 

  • Ai-je travaillé en construction ?

Pour exercer un job en construction la maîtrise de la langue anglophone n’est pas nécessaire ou du moins juste le BA-ba afin de comprendre les consignes. Ainsi, pour les nouveaux arrivants ayant un faible niveau d’anglais, ces types de jobs paraissent idéaux. Deux autres raisons poussent les individus vers ces emplois : la facilité d’accès et des salaires attractifs. Ce sont ces mêmes raisons qui m’ont poussé à m’y investir.

Après quelques semaines de détente sur Sydney, j’ai entamé mes recherches sur Gumtree (site australien n°1 pour rechercher un job) dans le but d’obtenir mon premier boulot. Après quelques jours, je décroche un premier job. Celui-ci se déroula sur Sydney où je devais m’occuper de nettoyer des canalisations à 2 mètres sous-terre. En somme, j’ai exercé différents postes en construction dans le domaine de la démolition, en temps que paysagiste ou encore comme cleaner (nettoyage juste avant la livraison de l’immeuble). Mes souvenirs les plus marquants sont les jobs assez difficiles comme les semaines pendant lesquelles j’ai effectué un travail de nuit dans les locaux de Google afin de démolir les espaces de travail en vue d’une réhabilitation.

 

  • Ai-je travaillé dans un parc animalier ?

Dans les faits, je n’ai pas travaillé dans un parc animalier, mais en énonçant cet objectif intermédiaire mon désir était d’être immergé avec des anglophones dans un cadre dépaysant. À cet égard, mon objectif est rempli. Après deux mois sur Sydney, je me suis rendu au nord de Melbourne (Benalladans une petite ferme via le site web “HELPX“. Puis 2 mois plus tard, j’ai eu l’occasion de travailler dans une ferme de vaches (Cattle Station, Strathmore) à 6 h 00 de Cairns près de Georgetown. Dans ces fermes, il y a une faune incroyable, Kangourous, crocodiles d’eau douce, des perroquets en pagaille, des vaches à perte de vue. Des expériences riches en souvenirs.

 

  • Ai-je travaillé en qualité de serveur ou vendeur ? 

Je l’avais énoncé comme étant une étape importante me permettant de confirmer mon aisance orale. Je n’ai pas atteint cet objectif, non pas à cause de la faiblesse de mon anglais, mais davantage en lien avec des freins mentaux. Ce qui m’a ralenti, c’est mon inexpérience dans ce domaine. En l’occurence, ce point a accru mon sentiment d’illégitimité pour obtenir ce type de poste. Je crois que c’est cette raison qui m’a freiné dans mon engagement. Lorsque j’étais à Saint-Kilda, j’ai tout de même postulé dans une bonne vingtaine de restaurants et j’ai obtenu un job en tant que Kitchen Hand (plongeur dans un restaurant) juste avant de rentrer en France.

 

Lire 2 livres en anglais et les résumer sur ce blog 

YolnuJ’avais prévu de lire et de résumer les deux livres suivants en Anglais :

  1. Anthony Robbins ,« Awaken the giant Within ».
  2. Daniel Kahneman, « Thinking Fast and Slow» 

Qu’en est-il de cet engagement ? J’ai bien lu 2 livres en anglais. Le premier fut le livre d’Anthony Robbins, en parcourant mon blog vous pourrez retrouver son résumé ou en cliquant ici. Quant au deuxième, il devait s’agir du livre Daniel Kahneman «Thinking Fast and Slow», mais j’ai décidé de modifier mon choix, pour quelles raisons ?

Ce livre contient beaucoup de concepts, d’idées que je ne connaissais pas, m’obligeant à ralentir ma lecture afin d’acquérir  les vocabulaires et le sens des idées. À ceci, il a fallu rajouter l’envie de m’intéresser à d’autres choses qu’à la psychologie. Ces éléments rendant ma lecture fastidieuse, j’ai fait le choix de m’orienter vers un livre difficile mais en lien avec ce que je vivais en Australie.

Je me suis ainsi orienté vers le livre de Trudgen sur l’histoire du peuple aborigène Yolnu. Ce livre évoque le contact difficile entre deux civilisations. Excellent livre pour comprendre les coulisses du traumatisme de la civilisation aborigène. Pour en savoir davantage, cliquez ici ! 

 

Acquérir l’habitude de travailler 40 minutes par jour différents points de grammaire.

J’avais également émis l’idée de travailler quotidiennement mon anglais notamment la grammaire. Pour être honnête, j’ai totalement délaissé cette partie. Je garde en tête qu’il faut se faire plaisir pour être performant. En tout cas, j’ai pris des cours d’anglais durant 2 semaines afin de revoir les bases. Les cours, c’est comme tout, il faut les bosser pour s’en souvenir, juste y aller ne suffit pas. Au moins, j’ai pu rencontrer des personnes venues d’horizons différents notamment des Brésiliens, des Chiliens. L’occasion d’assister avec eux au match de l’équipe du Brésil lors de la coupe du monde dans une ambiance de feu.

 

Vivre dans une auberge ou dans une colocation anglophone.

Blue parrot

Blue Parrot, Sydney (1er auberge de jeunesse)

Durant ces 9 mois, j’ai pratiquement vécu uniquement dans des auberges de jeunesse. Pourquoi faire ce choix et ne pas tenter les colocations ? La principale raison est que je restais à peu près 1 mois dans chaque ville donc l’auberge s’est présentée comme étant la meilleure option. Par cette voie, j’ai pu rencontrer énormément de personnes.

MON RESULTAT TOEIC : 800

Au regard de ce défi, je suis très heureux du résultat final puisque j’ai atteint la plupart de mes objectifs intermédiaires. Mon objectif n’était pas d’atteindre 900 au TOEIC, mais d’être capable de converser facilement, de lire, et de regarder des films anglophones. Plusieurs mois après le lancement de ce défi, j’en suis pleinement capable. L’objectif était là ;) ! 

A très vite pour de nouveaux défis ! 

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.